16e Congrès de la Société
Francophone de Tabacologie

24 > 25 novembre à Dijon

Dr Anne-Laurence Le Faou,
Présidente de la Société Francophone de Tabacologie

Le mot de la Présidente de la Société Francophone de Tabacologie (SFT)

Chers membres de la Société Francophone de Tabacologie et chers participants à notre congrès,

En 2022, notre congrès a choisi d’être Hardi sans être Téméraire !

Nous nous retrouverons donc à Dijon avec pour fil conducteur « la tabacologie en première ligne » avec un programme particulièrement riche en sessions : sessions communes avec la Société de Pneumologie de Langue Française et la Société Française de Cardiologie et sessions infirmières grâce à l’AFITEA et sages-femmes.

Nous bénéficierons aussi de deux sujets consacrés au cancer avec « Tabac et cancer » et « L’offre de prise en charge du tabagisme 20 ans après le plan cancer 1», compte tenu du rôle majeur de la consommation de tabac dans la survenue du cancer. Si en France, l’accréditation européenne des Centres de Cancérologie (OECI) a pu faire progresser le sujet de la lutte contre la consommation de tabac dans de nombreux hôpitaux français, le tabagisme des soignants reste encore un sujet de préoccupation important dans notre pays. Les jeunes générations sont formées majoritairement dans les hôpitaux et évoluent encore trop souvent dans un environnement fumeur. C’est pourquoi nous consacrerons une session au tabagisme des soignants.

Quant au sujet des systèmes électroniques de délivrance de nicotine, Armagnacs et Bourguignons concourront au triomphe de la science !

Nous vous espérons très nombreux à ce congrès de la SFT, toujours riche en enseignements, débats, avec la possibilité de proposer des abstracts pour des communications et des posters, tout particulièrement pour notre thème de l’année, la première ligne de prise en charge de l’arrêt du tabac !

Dr Anne-Laurence Le Faou, Présidente de la Société Francophone de Tabacologie (SFT)

Dr Jean-Loup DUROS, Président du Comité Scientifique et d’Organisation

Le mot du Président du Comité Scientifique et d’Organisation

La Bourgogne Franche Comté est très fière de vous accueillir pour ce congrès annuel au sortir de cette période de confinements répétés. Dijon capitale des Ducs de Bourgogne saura jouer le rôle qu’elle se doit de jouer pour représenter cette grande région Franche Comté de Bourgogne. Sur les traces des chevaliers de la toison d’or entre Philippe le Bon et Charles Quint entre Dijon et le Nord des pays bas, nous profitons de notre position favorable proche des pays francophones comme la Belgique, la Suisse, pour vous recevoir.

Le thème de « première ligne » qui anime le congrès nous est cher et nous sommes persuadés que de mettre en évidence le travail de ces professionnels du premier recours en parallèle avec les experts de la tabacologie de la planète francophone ne peut que dynamiser la lutte contre le tabac.

Vous connaissez tous la rentabilité du conseil minimal, même si chaque généraliste, infirmière, sage-femme, dentiste, pharmacien, kinésithérapeute ne perçoit pas les effets immédiats de cette brève intervention, pour autant sur 500 000 fumeurs supposés de notre région cela représenterait 12500 arrêts par an, de quoi multiplier par 10 ou par 20 le travail scrupuleux effectué par tous les centres d’arrêt de la région qui s’étend entre Belfort et Nevers, Sens et Dôle. C’est ce travail communautaire qui est source de résultats.

Nous sommes tous acteurs ardents de cette lutte contre cette maladie chronique évitable et auto entretenue. Tous ensemble sur ce repérage précoce indispensable, luttant contre la banalisation de la fume, nous allons vous apporter un congrès avec des sujets diversifiés prenant en compte cette alliance entre les actes quotidiens du terrain et la recherche dans le domaine de la tabacologie…. Tout autant les nouvelles du front et des éléments de preuve, les difficultés des soignants de terrain et les outils pour leur venir en aide. Sans oublier, ce qui ne gâche rien, toute l’actualité de la tabacologie, le dynamisme de l’équipe porteuse, le cadre de l’environnement dijonnais et l’originalité du réseau monothématique Tab’agir.

Nous vous attendons vous tous acteurs investis dans cette lutte permanente pour le bien-être de la vie sans tabac, à bientôt.

Dr Jean-Loup DUROS, Président du Comité Scientifique et d’Organisation